Tickets de caisse

Les tickets de caisse doivent être éliminés avec les ordures, pas avec le vieux papier. Ces tickets sont constitués en partie avec du papier thermique qui agit comme un revêtement chimique. L’agent de développement du colorant sur le ticket de caisse est très souvent un revêtement bisphénol-A. Ce polluant ne peut pas être éliminé dans le processus de réduction en pâte, le libérant dans le cycle du vieux papier. Les papiers recyclés qui sont certifiés, par exemple avec l’«Ange bleu», ne doivent contenir aucun bisphénol. Aujourd’hui, la plupart des magasins et distributeurs suisses travaillent avec des tickets de caisse sans bisphénol. Toutefois, comme il ne peut pas être exclu que d’autres systèmes en service dans certains points de vente ou que des tickets de caisse en provenance d’achats à l’étranger se retrouvent dans les vieux papiers, il faut dans tous les cas les éliminer avec les ordures ménagères.