Questions concernant les lives

Lors de mon dernier déménagement, il y a de ça quelques jours, j'ai voulu déposer des livres (romans, livres de classe, ...) à la déchetterie pour éliminer le vieux papier. Il m'a été communiqué que je devais les mettre aux ordures. Cela m'a paru quelque peu illogique puisqu'un livre est constitué à plus de 90% de papier et qu'une faible part est constituée de carton. Ai-je été bien orienté ?

Les livres ne reçoivent pas le même traitement partout. Certaines déchetteries les prennent, d'autres non. Il semble que la déchetterie proche de votre domicile ne les prend pas.

En principe, les livres peuvent être pris dans la mesure où la tranche et les couvertires ont été au préalablement enlevées, autrement dit dans la mesure où seules les pages sont déposées à la collecte. La couverture et la tranche (reliure) sont très souvent en carton gris voire en papier carton couché et gênent le traitement du vieux papier. Cela vaut surtout pour les gros livres avec reliure.

Les livres de poche posent un autre problème, non pas du fait de leur reliure mais de leur encollage. Dans ce cas, c'est tout le dos avec les points de colle qui doit être coupé car cette colle engendre des problèmes dans le broyeur puis dans le processus de nettoyage. La colle dissout part en partie dans l'eau de production et forme sur la machine à papier lors du triage par tamis et sur les rouleaux des Stickies (= amas de colle), qui entraînent un déchirement de la bande de papier. Ces incidents dans la production du papier peuvent rapidement entraîner des coûts élevés.

Maintenant, le découpage de ces dos est effectué à certains endroits au tarif social par des ateliers de personnes handicapées. Payer au tarif du marché est plutôt difficile, personne ne le fait. Néanmoins, il existe quelques repreneurs qui prennent de grandes quantités de livres et réalisent eux-mêmes ce travail. Le prix en hausse du papier rend ce travail rentable. Ce travail est cependant dangereux car il nécessite de manier un emporte-pièce mécanique. Cette une raison supplémentaire pour laquelle les livres sont rarement traités pour le recyclage du papier.

C'est pourquoi nous faisons la recommandation de collecte suivante aux communes : ne doivent être prises que les pages de livres sans reliures (dos et pages en carton) - donc que les feuilles intérieures . Dans le cas de grandes quantités, il faudrait peut-être encore mieux prendre contact avec un antiquaire.